REFLEXOLOGIE PLANTAIRE

CONTENU DE LA FORMATION 

Cette méthode enseigne des bases solides de réflexologie, tant au niveau de la position des mains du praticien qu’au niveau des techniques de travail.

Axée sur la théorie et la pratique (en réflexologie plantaire et palmaire), cette méthode progressive, complète et approfondie, permet aux stagiaires certifiés de répondre efficacement à des cas parfois difficiles tout en assurant un certain niveau de compétence dans le domaine des soins thérapeutiques (pas de protocole unique, ni de « massage du pied » réservé aux kinésithérapeutes).

Les nombreux tests organisés au cours de la formation sont validés par un examen théorique et pratique au dernier jour du Modules V et un test pratique au dernier jour du Module VII.

L’IIR demande aussi la rédaction d’un Mémoire en fin de cursus pour l’obtention du Certificat de l’école. Le stagiaire a 2 ANS pour le rédiger sur 20 clients vus 5 fois, soit sur 100 heures d’études de cas. L’école signe aussi des conventions de stage entre des structures officielles (hôpitaux, crèches, maisons de retraite…) et les stagiaires souhaitant faire cette expérience en milieu professionnel, plutôt que dans leur milieu familial et social.

 

ORGANISATION DE LA FORMATION 

La Méthode Originale Ingham® se découpe en Modules, regroupés en différents Cours

Modules I et II composent le Cours de Base de la formation (6 jours – 48 heures au total)

Apprentissage sur 6 journées de tous les systèmes du corps et de leurs réflexes plantaires. Formation permettant au stagiaire de pratiquer cet art de façon informelle. Elle permet aussi de voir s’il se sent des dispositions pour pratiquer de façon plus approfondie et passer au cours supérieur (Perfectionnement), ceci en vue d’en faire une profession. Utilisation du Classeur de l’élève et du livre Meilleure Santé de Dwight Byers, qui est la base du cours à proprement parler. Ce livre doit être lu avant de venir en cours de base, afin que l’élève soit bien familiarisé déjà avec la disposition des zones réflexes et avec les termes d’anatomie. Seule l’école fournit ce livre en français.

Modules III, IV et V composent le Cours de Perfectionnement (11 jours – 88 heures au total).

Apprentissage en détail des différents systèmes anatomiques et de leurs zones réflexes sur les pieds et mains. Nouvelles techniques de travail en plantaire. Une journée entière de réflexologie palmaire. Sans oublier les conseils pour l’ouverture d’un cabinet de réflexologie. Une autre formation sur 2 journées est vouée à la création et gestion d’une activité de bien-être. (Voir rubrique des Formations du Centre, en construction).

Sur les 11 journées, participation d’au moins un professionnel de santé (médecin ou thérapeute) pour mieux comprendre certaines notions scientifiques, surtout les pathologies, faire des liens entre les systèmes du corps et la réflexologie plantaire, et ainsi aider à la pratique de façon professionnelle. Ce cours de Perfectionnement nous aide aussi à comprendre le « sens de la maladie », notre rôle de « thérapeute » et la responsabilité que cela entraîne.

En plus des deux autres supports, le Manuel d’Anatomie et des Réflexes d’Aide est à étudier.  Les Réflexes d’aide sont très prisés par la Méthode Originale Ingham dans le but de traiter un patient de façon globale et approfondie. Par exemple, pour une épicondylite, on ne travaille pas simplement sur le réflexe direct du coude ou de la ceinture scapulaire, mais on va aussi faire un travail global de relaxation (réflexe du diaphragme…) et ensuite on effectue un travail plus précis au niveau de la douleur (réflexes du diaphragme et hypophyse), de l’inflammation (réflexe des surrénales), des zones de correspondances (genou), de la partie du  rachis concerné (réflexes C7-T1), etc.  A la fin de la formation, le stagiaire doit être capable de jongler avec toutes ces notions afin de décongestionner au mieux les zones touchées.

Modules VI et VII composent le Cours de Techniques Avancés (7 jours – 28 heures au total).

Complémentaire aux  notions acquises à la Base et au Perfectionnement, cet enseignement va plus loin en montrant des techniques performantes et innovantes. Le stagiaire est ainsi sensibilisé à des outils thérapeutiques de pointe, ce qui élargit son approche de la santé globale et son travail d’aide à la personne.

 

THÉORIE – THÈMES ABORDES 

Bref historique de la réflexologie, champs d’application, mise en garde, déontologie du praticien, techniques manuelles utilisées, anatomie du pied, définition de nombreux termes anatomiques. Étude de l’anatomie, physiologie et pathologies de chaque système du corps humain et leur correspondance réflexes sur les pieds. Projection de films scientifiques sur les systèmes du corps.

 

 

PRATIQUE

Apprendre comment installer un client sur le fauteuil Lafuma, mouvements de relaxation, technique de reptation des doigts et de « torquing » ou torsion du pied, apprentissage profond et précis de la projection des réflexes de chaque système sur les pieds, c’est-à-dire visualisation des zones réflexes sur grand écran, puis démonstration des techniques de travail sur les zones et points réflexes, avec application directe sur les pieds des autres stagiaires et correction de la position des mains des élèves par la formatrice ou l’assistant. Utilisation de films et diaporamas. Apprentissage de la réflexologie des mains (palmaire) sur une journée minimum.

 

 

TRAITEMENT

Déroulement d’une séance en réel, anamnèse du client et études de cas. Approche thérapeutique globale du client et protocole de nombreuses maladies.

 

TESTS et E-LEARNING

Plusieurs tests écrits et pratiques tout le long de la formation. Les stagiaires sont encouragés à se lancer dans la pratique réelle dès la fin de la première journée de cours afin d’exercer leur ressenti et de vérifier la connaissance des projections et des tracés sur les pieds. Ils peuvent s’aider des films sur leur clé USB.

Les stagiaires disposent également d’un outil en ligne « E-LEARNING » pour s’exercer à partir du Module III et pour bien maîtriser l’anatomie, la physiologie et la pathologies de chaque système du corps humain en vue de la validation théorique de leurs acquis.

 

EXAMEN – VALIDATION FINALE DES ACQUIS 

A la fin du cours de Perfectionnement, le stagiaire doit passer un examen pratique (réalisé sur la formatrice ou l’assistant qualifié) et un examen théorique (sur les matières apprises – anatomie, physiologie et réflexologie), pour lequel il doit obtenir 80% des points. En cas de réussite, il obtient une Attestation de fin de Formation. 

MÉMOIRE

Pour pouvoir exercer et ouvrir son cabinet, le stagiaire est tenu de remettre un Mémoire, soit 20 fiches de clients ou études de cas de personnes traitées avec succès (20 clients traités avec 5 séances d’une heure, totalisant 100 heures de travail minimum en réflexologie).  Nous demandons aux stagiaires de faire 150 heures pour récolter ensuite les 100 meilleures heures de travail à développer dans leur mémoire.

Ces 150 heures de travail à réaliser en cabinet ou dans tout autre établissement (clinique, maison de retraite – avec, si besoin, une convention signée entre l’école et l’établissement) portent le nombre total d’heures de formation à 286 heures (150 h + 136 h en cours). Si l’élève n’a pas terminé la rédaction de toutes ses études de cas le jour de l’examen final, il peut les présenter plus tard (au maximum 2 ans après le début de sa formation). Dans son mémoire, il pourra utiliser les techniques basiques de l’IIR ainsi que les Techniques Avancées apprises.

Le Certificat en Réflexologie Plantaire de l’école n’est délivré que lorsque toutes ces conditions sont remplies (examens réussis et mémoire validé). Il peut alors commencer à exercer en réel (par ex : cabinet en libéral), ce qui correspond au schéma classique de la plupart des écoles de réflexologie françaises.

Le Certificat International de Réflexologie émanant de la maison mère aux USA est également délivré à cette occasion (IIR Diploma, en anglais).

 

OUTILS PÉDAGOGIQUES POUR LA FORMATION COMPLÈTE

Classeur interactif de l’élève.

Livre « Meilleure Santé par la Réflexologie des Pieds » de Dwight Byers, qui présente l’anatomie par système, puis les réflexes correspondants et la manière de les travailler. Ce livre est le fondement de l’enseignement Ingham.

Le Manuel d’Anatomie et des Réflexes d’Aide en Réflexologie, de Dwight et Nancy Byers, qui présente une excellente synthèse des connaissances requises par le stagiaire en anatomie/physiologie/pathologie et une description des Réflexes d’aide, instituant les liens entre tous les systèmes et le travail du réflexologue. Il comprend de nombreux tests (Quiz) avec réponses et liste alphabétique des maladies avec toutes les zones réflexes à travailler et leur explication.

1 clé USB de 32 Go, remplaçant progressivement les 2 DVD du cours et reprenant les différents protocoles vus en pratique en réflexologie plantaire et palmaire.

2 Posters des zones réflexes des pieds et des mains.

 

TENUE – DIVERS

Apportez une dizaine de crayons de couleur ou feutres fins et votre propre talc (en effet, si vous êtes allergique au talc ordinaire, vous pouvez apporter de la farine de maïs ou maïzena – ou de la poudre de calendula)

Portez des pantalons larges, jupes ou bermudas et venez avec des pieds et mains extrêmement bien soignés ! (Si besoin, consultez une pédicure avant le stage !)

TRAVAIL A DOMICILE

Comme indiqué plus haut au paragraphe sur le Mémoire, les stagiaires doivent continuer d’acquérir des notions d’anatomie et de physiologie s’ils veulent exercer un jour en tant que professionnels et réussir l’examen théorique de la formation.  Leur pratique sur des clients en réel (entourage direct, puis sur un cercle élargi de personnes) dès le premier weekend de formation doit aboutir à la rédaction d’études de cas qui seront présentées dans le mémoire de fin de formation dans les délais impartis. Voir rubrique Mémoire ci-dessus.

  • b-facebook